André Gide

 

 

Verlaine et Mallarmé

[Auszug]

 

Text
Editionsbericht
Literatur

»   »   »
Texte zur Verlaine-Rezeption

 

Car, si étrange qu'il paraisse, ce n'est pas seulement par tout ce qu'il dit, que s'affirme un poète, ce n'est pas tant par tout ce qu'il dit, que <par tout> ce qu'il tait. Et si Verlaine, par exemple, a pris dans notre poésie cette place considérable; s'il a joué, sans trop s'en rendre compte et comme enfantinement, le rôle d'un véritable initiateur, c'est parce que ces accents ineffablements suaves que déjà chez Hugo (et pas chez Hugo seul du reste, mais aussi bien chez Lamartine, chez Mme Desbordes-Valmore, chez Baudelaire surtout) nous surprenions par instants, lui les fait entendre à l'exclusion de tous les autres, à l'exclusion aussi de cette rhétorique qui jusqu'à présent faisait l'ossature de notre poésie, [3] de ce développement oratoire qui formait l'épine dorsale de tout poème et même, à peu d'exceptions près, de la plus fugitive chanson.

De sorte que l'on peut s'amuser à dire que jusqu'alors nous ne connaissions en France que de la poésie vertébrée et que Verlaine nous a fait connaître la poésie fluide.

 

 

 

 

Erstdruck und Druckvorlage

La Vie des lettres.
Jg. 2, 1914, April, S. 1-24.

Unser Auszug: S. 2-3.

Gezeichnet: André Gide.

Conférence – première de la série moderne – prononcée au théâtre du Vieux-Colombier, le 22 novembre 1913.
(Fußnote; S. 1).

Die Textwiedergabe erfolgt nach dem ersten Druck (Editionsrichtlinien).

 

 

Kommentierte Ausgabe

 

 

Literatur

Anglès, Auguste: André Gide et le premier groupe de La Nouvelle Revue Française. 3 Bde. Paris 1978-1986.

Bock, Hans M.: Cénacle und Jüngerkreis als Formen kultureller Vergesellschaftung. Stéphane Mallarmé, André Gide und Stefan George in der Sicht vergleichender Intellektuellenforschung. In: lendemains Bd. 37, Nr. 146/147 (2012), S. 101-117.

Brandmeyer, Rudolf: Poetiken der Lyrik: Von der Normpoetik zur Autorenpoetik. In: Handbuch Lyrik. Theorie, Analyse, Geschichte. Hrsg. von Dieter Lamping. Stuttgart u.a. 2011, S. 1-14.

Cazentre, Thomas: Gide lecteur. La littérature au miroir de la lecture. Paris 2003.
Vgl. bes. S. 183-208.

Cerisier, Alban: Une histoire de La NRF. Paris 2009.

Cornell, Kenneth: The Post-Symbolist Period. French Poetic Currents, 1900-1920. New Haven 1958.

Décaudin, Michel: La crise des valeurs symbolistes. Vingt ans de poésie française 1895 – 1914. Genf u.a. 1981 (= Références, 11).

Décaudin, Michel: "La N.R.F." et les débats sur la poésie 1909 – 1914. In: Revue d'Histoire Littéraire de la France 87 (1987), S. 805-815.

Genova, Pamela A.: A propos de Stéphane Mallarmé. In: Études valéryennes. Jg. 31 (Nov. 2003), S. 71-106.



Gide, André : Le Traité du Narcisse. Théorie du symbole. In: Entretiens politiques & littéraires. 1892, Nr. 22, Januar, S. 20-28. [Gallica]

Gide, André: Une Protestation. In: Mercure de France. Bd. 21, 1897, Februar, S. 428-429. [Gallica]

Gide, André: Stéphane Mallarmé. In: L'Ermitage. 1898, Oktober, S. 225-230. [Gallica]

Gide, André: Contre Mallarmé. In: La Nouvelle Revue Française. 1909, Nr. 1, 1. Februar, S. 96-98.
URL: https://archive.org/details/n01lanouveller1909pariuoft

Gide, André: [Rezension zu:] Jules Romains: La Vie Unanime. In: La Nouvelle Revue Française. 1909, Nr. 1, 1. Februar, S. 98-101.
URL: https://archive.org/details/n01lanouveller1909pariuoft

Gide, André: Baudelaire et M. Faguet. In: La Nouvelle Revue Française. 1910, Nr. 23, 1. November, S. 499-518.

Gide, André: Verlaine et Mallarmé. In: La Vie des lettres. Jg. 2, 1914, April, S. 1-24.

Gide, André: Introduction. In: Charles Baudelaire. Les Fleurs du Mal. Paris 1917, S. XI-XVIII.

Gaulmyn, Pierre de u.a. (Hrsg.): André Gide, Jacques Rivière. Correspondance (1909-1925). Paris: Gallimard 1998.

Gide, André: Essais critiques. Hrsg. von Pierre Masson. Paris: Gallimard 1999 (= Bibliothèque de la Pléiade, 457).



Gleize, Jean-Marie (Hrsg.): La poésie. Textes critiques XIVe-XXe siècle. Paris 1995 (= Textes essentiels).

Hebey, Pierre (Hrsg.): L'Esprit NRF (1908-1940). Paris 1990.

Jarrety, Michel (Hrsg.): La poésie française du Moyen Âge au XXe siècle. Paris 2007 (= Collection "Quadrige").

Koffeman, Maaike: Entre classicisme et modernité. La Nouvelle Revue Française dans le champ littéraire de la Belle Époque. Amsterdam u.a. 2003 (= Faux titre, 239).

Kopp, Robert: La NRF et les avant-gardes (1909-1925). In: La place de La NRF dans la vie littéraire du XXe siècle: 1908-1943. Paris 2009, S. 137-174.

Noland, Carrie: Poetry at Stake. Lyric Aesthetics and the Challenge of Technology. Princeton 1999.
Vgl. S. 17-21.

Pondrom, Cyrena N.: The Road from Paris. French Influence on English Poetry, 1900 – 1920. Cambridge 2010.   –   Zuerst 1974.

Rodic, Vesna: Lyricism and Politics in Paul Valéry's Poetry and Poetic Theory and in La Nouvelle Revue Française, 1909 –1939. Diss. Berkeley, Univ. of California 2008.
Kap. 2: La Nouvelle Revue Française and Lyricism, 1909-1919.

Rodic, Vesna: Lyricism, Aesthetic Tradition, and the Debates on Nationalism in La Nouvelle Revue Française, 1909-1914. In: Modern Language Notes 127 (2012), S. 806-825.

Schnyder, Peter: Pré-Textes. André Gide et la tentation de la critique. Paris 2001.
Kap. VII: Traduire. Critique de la poésie.

Schnyder, Peter: De quelques coquetteries de "La Nouvelle Revue française" et de Gide vis-à-vis des avant-gardes. In: Poétiques scientifiques dans les revues européennes de la modernité (1900-1940). Hrsg. von Tania Collani. Paris 2013, S. 255-268.

Siepe, Hans T. u.a. (Hrsg.): André Gide und Deutschland. Düsseldorf 1992.

 

 

Edition
Lyriktheorie » R. Brandmeyer