Page personnelle de URSULA LUDWIG


  
URSULA LUDWIG

 


Contact:

Mél : ursula.ludwig [...]uni-due.de
     
to my page in English



CV

Après mes études doctorales au Max-Planck Institut für Mathematik in den Naturwissenschaften et à l'Université de Leipzig et après des courts séjours en post-doc à Marseille (IML), Oxford et Edinburg, j'étais assistante dans le groupe de Géométrie Différentielle à l'Université de Freiburg , Allemagne. J'ai était une des neuf principal investigators du programme Méthodes cohomologiques en Géométrie. Ce programme a obtenu le soutien financier de la DFG. J'ai obtenu mon habilitation à l'Université de Freiburg en 2011, le sujet de mon habilitation étant la généralisation de la déformation de Witten aux espaces singuliers. Pendant l'été 2010, j'ai été invitée à remplacer temporairement un professeur à la Freie Universität Berlin.
Entre 2012-2014, j'ai travaillé pendant deux années au sein de l'équipe Topologie et Dynamique à Paris XI financièrement soutenu par une Bourse Marie-Curie intra-européenne attribué par la Commission européenne. Pour plus d'informations sur ce projet cliquez ici. A partir d'octobre 2014 j'ai passée 6 mois aux MI Bonn comme professeure invitée. Depuis avril 2015 je suis enseignante-chercheuse à l'Université Duisburg-Essen. Je suis membre des équipes Analyse géométrique et ESAGA.

Thèmes de recherches

  • Invariants des espaces singuliers et stratifiés, cohomologie L2 et homologie d'intersection
  • Théorie de Morse-Novikov
  • Déformation de Witten
  • Analyse globale, théorèmes de l'indice

  • Mes recherches se situent à la croisée de plusieurs champs mathématiques: la géometrie et topologie différentielle, la géométrie algébrique, et l'analyse globale. J'étudie les espaces singuliers et stratifiés à l'aide de différentes techniques.

    Pendant ma thèse j'ai établi le complexe de Morse-Thom-Smale pour les espaces stratifiés: des inégalités de Morse pour l'homologie singulière en découlent. Pour celà j'ai généralisé des techniques de topologie differentielle et systèmes dynamiques pour ces espaces. Le sujet de ma thèse était inspiré par le problème de Plateau sur les surfaces de genre g > 2.

    Pendant les dernières années j'ai commencé à étudier des techniques analytiques et d'analyse globale (L2-techniques, théorèmes de l'indice) d'une part et d'homologie d'intersection de l'autre. En particulier, une série de mes articles a abouti à une généralisation de la déformation de Witten et du théorème de Cheeger Müller aux espaces à singularités coniques.



    Publications (soumises)

    Publications (publiées et acceptées)

    Notes aux CRAS: Actes de Colloques (Oberwolfach):